Le Mont RUSHMORE et les 4 Présidents

Le Mont Rushmore est situé à Keystone , près de Rapid City dans les Black Hills, South Dakota.
Il présente, sculpté dans le granit, les visages de quatre présidents des états-unis qui ont marqué l'histoire des Etats Unis d'Amérique.

 

Keystone

Petite cité « décor naturel » (maison d'époque et maison construite dans le style maison d'époque) où l'ambiance « Old Time » est recherchée, comme dans beaucoup d'autres petites villes du "North West" des USA.

Sous les arcades, on trouve tout pour le touriste qui ne manque pas de venir voir les sculptures géantes du Mont Rushmore (5 mn en voiture).

Le Mémorial

Une allée bordée de colonnes, gravées du nom de chacun des 50 états, prépare le visiteur à l'impressionnant spectacle de quatre Présidents dont le visage mesure environ 18 m de haut, au sommet d'une falaise.

Les quatre portraits de présidents américains sont gravés directement dans une falaise de granite. C'est une idée qui a germé dans la tête de l'historien Robinson pour développer la région, et qui fut réalisée par le sculpteur Gutzon Borglum entre 1927 et 1941.

George WASHINGTON

George Washington, (22 février 1732 - 14 décembre 1799), est un héros de la guerre d'Indépendance. C'est le 1er président des Etats Unis d'Amérique.

Généalogie:

George Washington descend en droite ligne du premier émigré français en Virginie, un huguenot de l'île de Ré, nommé Nicolas Martiau (1592-1657), qui débarqua du Francis-Bonaventure, le 11 mai 1620

En 1774, Washington est l'une des personnes les plus riches des colonies. Il est élu délégué de Virginie. au Congrès continental. Il soutient la cause de l'indépendance des colonies mais ne la servira activement qu'à partir de 1776, lorsqu'il lit « Le sens commun » de Thomas Paine.

Le 15 juin 1775, le Congrès continental le nomme à l'unanimité Chef d'état-major de l'Armée continentale. Il rejoint une armée hétéroclite qui doit faire face à l'armée britannique, les fameuses « tuniques rouges », composée de 12 000 soldats entraînés.

La victoire finale contre les Anglais sera largement facilitée par la France de Louis XVI et également par l'efficacité du Marquis de La Fayette dont il sera l'ami fidèle et reconnaissant.

Washington préside la Commission de rédaction de la Constitution en 1787. La Constitution entre en vigueur le 4 mars 1789 ; elle est la plus ancienne qui soit encore utilisée.

4 janvier 1790 : Washington prononce le premier « discours sur l'état de l'Union ».

En 1792, le ministère des finances lance un emprunt auquel Washington souscrira.
Les actions sont exprimées en dollars et le signe $ y apparaît pour la première fois.

Thomas JEFFERSON

Né le 13 avril 1743 et mort le 4 juillet 1826, Troisième président des États-Unis d'Amérique. Cet homme d'État était également philosophe, agronome, inventeur, architecte et il ne cachait pas ses sympathies francophiles.
Propriétaire d'une plantation en Virginie, il possédait de nombreux esclaves. Pourtant, Jefferson était attaché aux Droits de l'homme. Il faisait partie de l'élite du "siècle des Lumières" et a connu les plus grands esprits de son temps.

Il doubla la superficie des États-Unis par l'achat de la Louisiane à Napoléon en 1803. Plus de 2 144 476 km 2 (529 911 680 acres) de territoire au prix de 3 cents par acre, soit plus de 15 millions de dollars ou 80 millions de francs au total (ce qui équivaut à 390 milliards de dollars en 2003, en termes de pourcentage de PIB.

La Louisiane couvrait quasiment 1/4 des Etats Unis actuel (zone orange)

 

Le 1er juillet 1776, l'assemblée de Philadelphie décide la rédaction de la Déclaration d'indépendance des États-Unis ; un comité de rédaction est formé qui comprend cinq hommes, John Adams, Roger Sherman, Benjamin Franklin, Robert Livingston et Thomas Jefferson. Ce dernier est chargé de préparer une ébauche et devient de fait le principal auteur du texte.
La sécession des 13 colonies britaniques d'amérique du nord sera déclarée le 4 juillet 1776 suivant.

Ce jour deviendra le jour de la fête nationale des Etats Unis (independance day)


Ambassadeur : Au cours de l'été 1784, Jefferson arrive en Europe pour négocier des traités aux côtés de Benjamin Franklin. Il lui succède en tant qu'ambassadeur en France, de mai 1785 au mois d'août 1789.
Après avoir résidé dans plusieurs hôtels parisiens, l'ambassadeur se fixe à l'hôtel de Langeac, près des Champs-Élysées.

Président : Jefferson envoie l'expédition Lewis et Clark (1804-1806) vers la côte Ouest pour reconnaître les territoires situés entre ceux de l'Union et l'océan Pacifique.

Abraham LINCOLN

(né le 12 février 1809 – dcd le 15 avril 1865 à Washington)
Seizième président des États-Unis. Il est le premier président républicain de l'histoire du pays. Son nom est associé à la guerre "de Sécession" et à l'abolition de l'esclavage. Il meurt assassiné à la suite d'un complot émanant des confédérés au début de son second mandat.

1861
4 mars
 : investiture d'Abraham Lincoln en tant que seizième président des États-Unis.
12 avril
 : début de la "Guerre de Sécession".

1862
27 janvier  : Lincoln signe l'ordre de début des opération militaires contre les États confédérés.
20 mai
 : la loi du Homestead Act est signée par Abraham Lincoln. Elle permet à chaque famille pouvant justifier qu'elle occupe un terrain depuis 5 ans d'en revendiquer la propriété privée, et ce dans la limite de 160 acres (soit 65 hectares). Si la famille y vit depuis au moins 6 mois, elle peut aussi sans attendre acheter le terrain à un prix relativement faible de 1,25 dollar par acre (soit 308 dollars pour 1 km²). Cette loi a joué un rôle éminent dans la conquête de l'Ouest américain.

1863

1
er janvier  : les esclaves sont émancipés.
3 octobre
 : Lincoln institue la fête nationale de Thanksgiving au dernier jeudi de novembre.

1864
9 mars
 : Lincoln nomme le général Ulysses S. Grant en tant que Commandant en chef des armées de l'Union.

1865

4 mars 
: investiture d'Abraham Lincoln pour un deuxième mandat.
9 avril
 : fin “officielle” de la Guerre de sécession.
14 avril
 : Assassinat de Lincoln par John Wilkes Booth .

Les portraits d'A. Lincoln les plus connus le montrent barbu alors qu'il n'a porté la barbe que dans les dernières années de sa vie.

En 2007, A. Lincoln reste toujours le plus grand (1m93) de tous les présidents des Etats- Unis d'Amérique.

La sécession des États sudistes ainsi que la création de la Confédération par les États du sud n'est pas reconnue par les États de l'Union d'où le terme "Guerre civile (Civil War)" employé par les Américains (et non "Guerre de sécession" employé dans les ouvrages francophones).

L'objectif de la guerre, toujours dans le même esprit, est de préserver l'Union.

Théodore ROOSEVELT

14 septembre 1901 : le président McKinley meurt des suites des blessures qui lui ont été infligées par un assassin anarchiste.
Conformément à ce que prévoit la Constitution américaine, le vice-président Théodore Roosevelt est investi et devient le vingt-sixième président des États-Unis d'Amérique. Il n'a que 42 ans et son arrivée au pouvoir désespère son propre parti en raison de ses idées sociales.

A 25 ans, il se retire, en 1884, dans une ferme du Dakota du Nord .
Il y passe deux ans en adoptant le style de vie du cow-boy américain. « On ne peut pas rêver d'une vie plus attractive pour un jeune homme en bonne santé que celle dans un ranch de cette époque, ça m'a appris l'indépendance, la ténacité et à prendre rapidement des décisions…

Présidence :
1 février 1905 : Roosevelt crée le Service national des forêts.
8 juin 1906 : Roosevelt crée les dix-huit premiers « monuments nationaux », zones naturelles protégées.

Politique étrangère, Roosevelt affirme que les États-Unis doivent intervenir pour défendre leurs intérêts dans l'ensemble du monde. Il intervient personnellement dans l'arbitrage du conflit entre la Russie et le Japon, ce qui lui vaut le Prix Nobel de la paix, et dans celui entre la France et l'Allemagne sur la question marocaine.

 

Roosevelt est partisan d'un pouvoir fédéral fort, capable de réglementer l'activité économique. Il s'attaque aux grandes entreprises, qu'il accuse de faire des bénéfices au détriment des consommateurs, et engage des procédures contre les grands capitalistes du chemin de fer, du pétrole et de l'agro- alimentaire.
Le lancement de cette croisade contre les trusts industriels a lieu dans un discours long de plus de 30 pages prononcé à la Chambre des représentants. Il intervient aussi pour arbitrer la lutte entre les mineurs en grève et le patronat. Roosevelt appartient au courant progressiste.

Roosevelt est le premier président réellement préoccupé par la préservation des espaces naturels et de la faune. Il créé les bases du système de parcs nationaux, de monuments nationaux et de forêts nationales ainsi que les réserves naturelles en faisant passer les terrains sous contrôle fédéral. Sous ses mandats présidentiels sont créés les parcs de Crater Lake, Wind Cave et Mesa Verde.

T. Roosevelt est considéré par les Américains comme l'un de leurs plus grands présidents.

Chronologie des Présidents des
Etats Unis

 

1789 : Washington
1797 : J. Adams
1801 : Jefferson
1809 : Madison
1817 : Monroe
1825 : J. Q. Adams
1829 : Jackson
1837 : Van Buren
1841 : W. H. Harrison 1841 : Tyler
1845 : Polk
1849 : Taylor
1850 : Fillmore
1853 : Pierce
1857 : Buchanan
1861 : Lincoln
1865 : A. Johnson
1869 : Grant
1877 : Hayes
1881 : Garfield 1881 : Arthur
1885 : Cleveland
1889 : B. Harrison
1893 : Cleveland
1897 : McKinley
1901 : T. Roosevelt
1909 : Taft
1913 : Wilson
1921 : Harding
1923 : Coolidge
1929 : Hoover
1933 : F. D. Roosevelt
1945 : Truman
1953 : Eisenhower
1961 : Kennedy
1963 : L. B. Johnson
1969 : Nixon
1974 : Ford
1977 : Carter
1981 : Reagan
1989 : G. H. W. Bush
1993 : Clinton
2001 : G. W. Bush
2008 : B. Obama

 

en rouge : assassiné
en vert : Dcd avant la fin du mandat